Vous projetez de vous attaquer à l’isolation de vos sols ? Réjouissez-vous : la Région Wallonne a choisi de vous gâter en ce début d’année 2019 ! Le montant de la Prime Énergie d’application pour l’isolation des sols a en effet été revue à la hausse ce 1er janvier. Une raison supplémentaire de sauter le pas ! 😉

Nouvelle année = nouvelles lois

Chaque année, le premier de l’an débarque avec son lot de nouvelles réglementations. 2019 n’y fait pas exception.

Parmi les nombreuses mesures désormais en vigueur, une bonne nouvelle : la Région Wallonne octroie, depuis le 1er janvier 2019, une plus importante prime à celles et ceux qui souhaitent voir ou revoir l’isolation de leurs sols.

Cegwa vous en dit plus.

Prime à l’isolation des sols : de 8 à 10€/m²

Si les propriétaires désireux de s’employer à rendre leurs sols davantage isolants bénéficiaient d’ores et déjà d’une prime en 2018, cette dernière se trouve être plus avantageuse encore en 2019.

Au lieu des 8€ par mètre carré octroyés jusqu’alors, les candidats pourront désormais compter sur 2€ supplémentaires, soit 10€ de prime par mètre carré.

Précisions quant au montant de la prime

Si le montant de la prime est, comme dit ci-dessus, désormais fixé à 10€ du mètre carré, reste qu’il convient toutefois de donner quelques précisions quant à celui-ci.

Sachez dans un premier temps que le montant total de la prime est limité à l’isolation d’une surface n’excédant pas 150 m².

À noter également : le montant total de la prime ne pourra dépasser 70% du montant de la facture (TVAC).

Et pour conclure :

  • Si vous optez pour une isolation thermique par la cave : R doit être  à 3,5m² K/W
  • Si vous optez pour une isolation thermique par la dalle : R doit être  à 2 m² K/W

Prime Énergie : conditions et procédures

Prime à l’isolation des sols : les conditions d’octroi

Les candidats à la Prime Énergie doivent néanmoins, en 2018 comme en 2019, réunir les conditions suivantes :

  • Être une personne physique majeure (ou un mineur émancipé) et disposer d’un droit réel sur le logement pour lequel la prime est demandée (en être le propriétaire, l’usufruitier, etc.) ;
  • Faire réaliser les travaux subsidiés dans les deux ans à compter de la réception, par l’administration, de l’avertissement préalable ;
  • Avoir envoyé le formulaire “Avertissement préalable” avant d’entamer les travaux mentionnés ;

Autres points d’attention :

  • Le logement sur lequel porte la demande de subsides doit obligatoirement avoir connu une première occupation en tant que logement il y a 20 ans minimum.
  • 6 ans doivent séparer deux demandes de primes portant sur le même objet et sur le même logement.

Comment procéder ?

Pour avoir la chance de bénéficier de cette Prime Énergie, il vous faut impérativement suivre à la lettre les différentes étapes suivantes :
  1. Envoyer, au département de l’Énergie et du Bâtiment durable, l’avertissement préalable dûment complété (cliquez ici pour la version en ligne / cliquez ici pour le PDF).
  2. Attendre l’accusé de réception de l’avertissement préalable en provenance de l’administration.
  3. Faire réaliser les travaux pré-cités par un entrepreneur.
  4. Introduire la demande de prime via formulaire électronique ou via PDF dans les 4 mois à compter de la facture finale.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le portail Énergie de la Région Wallonne.

Vous souhaitez opter pour la mise en place d’une chape isolante ? Faites confiance au professionnalisme et à la précision des équipes Cegwa !

Chape isolante, chape sèche, chape de finition et isolation acoustique

Meilleur rapport Qualité/Prix