Entre chape liquide et chape sèche, votre coeur balance? Vous ne savez pour quelle technique opter? Vous souhaitez en savoir davantage sur ces deux options avant d’arrêter votre choix? Découvrons ensemble quelles sont les différentes applications, avantages et inconvénients des chapes liquides et sèches!

 

Généralités sur la chape

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons ce qu’est une chape: une chape consiste en une couche de mortier essentiellement composée de ciment, de résine ou de chaux.

Son rôle? Niveler un sol et/ou recouvrir divers éléments (exemples: planchers chauffants et gaines en tout genre). La chape a également pour but d’isoler acoustiquement et phoniquement une maison.

Sur cette dernière viendront se poser carrelages, parquets ou tout autre revêtement de sol.

Le professionnel du bâtiment habituellement rattaché à la réalisation des chapes de nos maisons et appartements se nomme le chapiste.

Chape liquide

 

Chape liquide: quoi?

La chape liquide, également appelée chape fluide, est composée d’un mortier fluide réalisé à base de sulfate de calcium.

Il existe principalement deux sortes de chape liquide:

  • La chape fluide ciment: la chape fluide ciment limite au maximum l’apparition de fissures.
  • La chape fluide anhydrite: la chape fluide anhydrite est une chape ayant la particularité d’être très fine (2,5 ou 3 cm d’épaisseur) et bonne conductrice de chaleur.

Chape liquide: pour quoi?

La chape liquide convient à de nombreux types de construction (maisons individuelles et collectives, bureaux, espaces administratifs, etc). Elle ne s’adresse toutefois pas aux sols industriels.

Peuvent recouvrir une chape liquide: carrelage, parquet, marbre, moquette, pierre, etc.

Chape liquide: avantages et inconvénients

Auto-nivelante et auto-lissante, la chape liquide, grâce à sa fluidité, permet un enrobage optimal et convient donc très bien aux planchers chauffants.

Chape sèche

 

Chape sèche: quoi?

La chape sèche revêt également deux autres appellations: chape traditionnelle et chape classique.

On distingue principalement deux sortes de chape sèche:

  • La chape dite « de ravoirage »: la chape de ravoirage a pour principale vocation de niveler les différents sols.
  • La chape maigre: le chape maigre présente généralement une épaisseur de 3 à 5 cm.

Chape sèche: pour quoi?

La chape sèche est la solution idéale s’il vous faut niveler des sols inégaux. Elle convient particulièrement bien aux rénovations, bien qu’elle soit également régulièrement couplée aux maisons à ossatures bois, par exemple.

Chape sèche: avantages et inconvénients

Puisqu’elle ne demande, par définition, que très peu d’eau, la chape sèche ne nécessite qu’un temps de séchage réduit.

Vous souhaitez obtenir davantage d’informations quant aux chapes sèches et aux chapes liquides? Contactez Cegwa, chape sèche et chape liquide à Liège, Verviers et Huy.